Zimmusic : Editeur de partitions gratuites

2760 partitions de maitres gratuites pour tous

310 compositeurs des plus illustres aux plus rares

La grande musique pour de nombreux instruments

Dernières partitions

251

Ostinato n°1

L’ostinato n°1 est une pièce qui sert de conclusion à la suite pour piano « Saint Quentin, ville nouvelle » bien qu’ayant été écrite antérieurement. Elle fait suite à un prélude, et l’ensemble rend hommage aux enfants du Collège de Saint François d’Assise de Montigny Le Bretonneux qui ont été les victimes de l’avalanche des Orres en janvier 1998. Elle est dédicacée à Estelle, une élève, qui a eu la chance d’être vivante.

314

Fax à Elise

La version courte de Fax à Elise que vous pouvez télécharger ici est la première partie d’une composition qui fait 4 minutes 30. La version longue a été écrite pour un spectacle de danse et piano dont la première a eu lieu à l’Espace Culturel Alphonse Daudet de Coignières en mai 2001. J’imagine l’histoire d’un enfant travaillant ses exercices sur le thème de la « Lettre à Elise » et qui rêve qu’il devient pianiste, ses doigts courants sans efforts sur le clavier, réinventant l’œuvre de Beethoven.

En lumière

MOZART Wolfgang-Amadeus

MOZART Wolfgang-Amadeus

Son nom est devenu synonyme de virtuosité et de génie. Mort jeune, à 35 ans, il était passé maitre dans tout les genres musicaux de son époque.

Pianiste et violoniste de grand talent, il laisse à l'histoire de la musique une oeuvre riche dans laquelle il mena le concerto, la symphonie et la sonate à un niveau de perfection inégalé. Ces formes deviendront après lui les principales formes de la musique classique. Il avait également une maitrise exceptionnel de l'opéra, qui lui valurent un succès considérable.

Romantique

Romantique

Mouvement littéraire à l'origine, le romantisme s'étend à la musique de l'aube du 19ème siècle jusqu'à sa fin. Les compositeurs de cette époque chercheront à véhiculer l'émotion au travers d'une orchestration élaborée et de sonorités colorées.

C'est à partir de cette époque que la musique est considérée comme une forme d'art majeure, et non comme le travail de talentueux artisans.