Partition flûte seule - Cette mélodie du temps d’Henri VIII d’Angleterre est idéale pour la variation. Celles de Vaugh William sont là pour le confirmer. Comme c’est un genre qui me plaît, probablement parce qu’il m’est plus facile, je me suis permis ces petites variations. J’ai essayé de les traiter sous la forme la plus polyphonique possible. Elles ont d’abord été écrites pour une violoniste, voilà 6 ou 7 ans, mais c’est jouées à la flûte que je les préfère. De plus, le timbre « violon », en solo, passe très mal sur ordinateur. Du moins sur le mien.